Entrevue avec Francis Leclerc, un artiste de talent

Entrevue avec Francis Leclerc, un artiste de talent

Laissez-moi vous présenter Francis Leclerc : un artiste extraordinaire qui nous vient tout droit du Québec !

David : C'est un grand plaisir de te recevoir sur MasterTheHandpan et découvrir ton univers musical. Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, je te laisse te présenter à nos lecteurs.

Peux-tu nous en dire plus sur toi ?

Hola ! Je m’appelle Francis Leclerc et je suis un artiste indépendant de la région de Lévis au Québec. J’ai un travail à temps partiel et le reste de mon temps, je le consacre à fond dans la musique que ce soit sur la composition ou la création de nouveaux projets.

Depuis un peu plus d’un an, je donne des cours et des ateliers de handpan, ce qui m’aide de plus en plus à créer mon idéal : vivre de la musique. Ce n’est pas une tâche facile, mais j’ai la foi en la vie et dans ce que je fais.

J’ai la certitude que la clé pour réussir, c’est celle des trois P  :
Passion, Persévérance et Patience.

Comment as-tu découvert le handpan ? 

Un classique ahah ! La fameuse vidéo de Yuki Koshimoto avec son spacedrum ! Un matin en 2016, je “surfais” sur internet je suis tombé sur cette vidéo. Dès la première écoute, j’étais obsédé par ce son. Après plusieurs recherches, j’ai découvert qu’il y avait une communauté internationale et “Here I come” ! Dès l’âge de 10 ans je jouais de la batterie, mais durant la fin de mon adolescence j’ai arrêté de pratiquer.

C’est seulement lorsque j’ai découvert le handpan, que j’ai compris et senti le manque que j’ai eu durant toutes ces années sans jouer de musique, sans pouvoir m’exprimer librement, comme je sais le faire avec la musique.

Dit en nous un peu plus sur la communauté de joueurs et joueuses de handpan au Québec ?

La communauté de Handpan Québec : WOW ! Des gens fabuleux, colorés et inspirants tous à leur façon. Lors de nos rassemblements annuels, c’est comme si nous étions  réunis en famille. Les jams autour du feu de camp restent un de mes meilleurs souvenirs. Je comparerai la communauté de HPQ à une île paradisiaque. Elle regorge tant de beauté et de richesse, mais si peu connu à travers le monde.

Francis Leclerc joue du handpan

Depuis quelque temps, j’ai l’idée d’enregistrer un éventuel album qui regrouperait différents artistes de la communauté Québécoise. Il y a du talent à connaître ici, croyez-moi. Je vous invite à venir jeter un coup d’oeil sur notre groupe Facebook “Handpans Québec” ou encore mieux, de venir vous joindre à nous lors d’un de nos rassemblements. Nous vous réservons une belle surprise pour un événement qui se déroulera en automne 2020. Restez à l’affût!

Ton nouvel album “Fragments” vient de sortir, peux-tu nous le décrire ?

Oui ! Quel beau sentiment d’accomplissement que de réaliser un album. Je dis souvent que la musique, ce n’est pas vraiment quelque chose de tangible, alors pour moi, d’avoir matérialisé ce projet est un des plus beaux accomplissements que j’ai réalisés jusqu’à ce jour. C’est une étape de franchie, un chapitre qui se ferme et un autre qui s’ouvre.

Cet album est quelque chose de si personnel et de si profond qu’il a été long de créer le ‘momentum’ et de commencer les démarches de la production. Créer de la musique et de la produire, c’est s’afficher en étant vulnérable. C’est aussi une façon s’exprimer librement dans toutes ses couleurs. Pour moi, c’est plus qu’un simple lancement d’album : c’est un sentiment difficile à décrire.

Francis Leclerc Fragments

Pourquoi “Fragments” ?

L’idée ou plutôt le ‘flash’ de ce projet, m’est venue lors de mon voyage en Asie l’hiver passé. Durant mon séjour, j’ai assisté à la première édition du festival PanSiam en Thaïlande et j’ai eu l’opportunité de participer au concert suivant le festival où j’ai eu la chance de rencontrer des joueurs si inspirant, maintenant devenu de bons amis.

Le fait d’être en proximité et d’être plongé directement dans cet univers avec des gens passionnés et pleins de dévotion, m’a littéralement fait prendre conscience de l’importance de chacune de nos actions et décisions qui, parfois, semblent anodines sur le coup, mais en réalité, elles tracent et créées notre chemin.

C’est en quittant la Thaïlande pour le Sri Lanka que l’idée de “Fragments” m’est venue à l’esprit. Cet album est l'expression de chaque rencontre, expérience et émotion vécue. Ce sont des fragments d'énergie qui ricochent dans l'univers et qui me reviennent sous forme d'inspiration.

Quels sont les instruments que l’on y trouve ?

Je tiens tout d’abord à remercier chacun des fabricants, qui se donne coeur et âme afin de créer des instruments qui sont pour moi, magiques. Sans vous, il n’y aurait pas autant de magie.

J’ai deux collaborations avec des musiciens talentueux. “Mirage” avec Sonia Joannette à la harpe et “Sidéral” Michel Ducharme à la flûte amérindienne.

Quelle est ta piste préférée de l’album et pourquoi ?

Excellente question. Chaque composition est unique et porte son message. Si je me fie à mon intuition, je dirais "Fragments". Cette pièce m'est venue comme un flash durant une soirée seul chez moi. Lorsque j'ai pris mon handpan et que j'ai commencé à jouer, les lignes mélodiques se composaient au fur et à mesure que je jouais. J'avais un sentiment d'union avec mon esprit et ce que je jouais, comme si j'avais déjà joué ces mélodies auparavant.

Parfois, je passe plusieurs heures, voire plusieurs jours à peaufiner une seule pièce. Pour celle-là, c'était différent. Selon moi "Fragments" exprime parfaitement l'idée derrière l'album, des fragments d'énergie qui ricochent dans l'univers et qui me reviennent sous forme d'inspiration spontanée.

As tu une méthode particulière pour composer ?

Avec un instrument comme le handpan, c’est facile de se laisser aller et d’être inspiré. C’est une autre chose d’être capable de composer d’une façon plus “structuré”. Comme l’idée de Fragments, je me laisse traverser et inspirer par la vie. La vie évolue de jour en jour et ma musique va au gré de cette évolution. J’aime aussi visualiser des images un peu comme un univers fantastique.

Francis Leclerc

La pièce “Equilibrium” exprime la dualité de rester dans le moment présent, toujours confronté entre le passé et le futur. L’inspiration m’est venue en imaginant un funambule, marchant sur son câble et gardant son équilibre pour ne pas tomber. Cette visualisation illustre le câble comme le présent et les deux côtés comme le passé et le futur.

Parfois, ce ne sont rien d’autres que des émotions que je décide d’exprimer par la musique, je me laisse donc guider par mon intuition et par les mélodies.

Sur MasterTheHandpan on aime bien le matos 😀 Avec quoi as-tu enregistré ?

Micros:

Preamps:

  • Classic API VP312

Convertisseurs:

  • Antelope Zen Studio

Quelles sont tes prochaines dates ?

Je pars 4 mois en Afrique du Sud et en Asie afin de m’inspirer et de composer un nouvel album. Il va y avoir beaucoup de nouveauté pour 2020 (concert, workshop et retraite musicale) et encore d’autres surprises !

Où est-ce qu’on peut se procurer l’album ?

Sur Bandcamp ou bien en personne au Québec ou quelque part en voyage ! 😀

Une anecdote sympa en studio ou en concert ?

Durant l’enregistrement de l’album, il y avait tellement de micros autour de moi (dont des micros très sensibles afin de capter les subtilités de l’instrument), qu’on entendait même mon ventre gargouiller. Nous avons donc dû recommencer la prise. Je pense que pour chaque ingénieur de son, c’est un défi en soi d’enregistrer un handpan.

Si tu étais seul sur une île déserte et que tu ne pouvais avoir qu’une seule gamme ce serait laquelle ?

Je dirais F Low Pygmy. C'est avec cette gamme que je suis capable de plonger aussi facilement dans mon monde. Ses intervalles mineurs et majeurs nous transportent constamment entre deux univers.

Cette gamme pentatonique peut être utilisée à un jeu plus introspectif voir méditatif, mais ne nous limite pas dans la composition, comme certaines gammes du même type. C'est une gamme complète, douce, profonde et brillante. Les compositions  "Métamorphose" et "On & Hon" sont jouées avec cette gamme.

David : Félicitations mon ami pour cet album magnifique et merci  pour ce que tu fais pour la communauté.

Vous pouvez suivre Francis via :

No items found.

David Charrier

Player, Teacher, Blogger. Handpan Enthusiast.
Founder of Master The Handpan

David Charrier

Joueur. Prof. Blogueur.
Fondateur de Master The Handpan

You might also like...

All posts

Vous devriez aimer...

Tous les articles

Join the conversation

Joignez vous à la conversation